mardi 26 juin 2012

Dans le doute, je choisis un Quartz...

Quartz 2008 de Claude Courtois: Un sauvignon de Loire sans soufre, un vin singulier qui peut ne pas plaire mais que moi j'adore. En l'occurrence sur 2008 le vin est plutôt classique avec une grande acidité et presque pas d'oxydation. Sa tension et sa longueur en font un vin caméléon: il s'adapte à un nombre incroyable de plats, même les plus puissants: anchoïade, aïoli, poutargue, toutes sorte de coquillages et même ici sur des plats offrants plus de finesse comme des rougets.

Rougets très délicatement poélés et tagliatelles de courgettes jaunes légèrement aïllées et citronées.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Follow by Email